samedi 29 août 2015

SK SK SK ....Pourquoi utilisons-nous ces deux lettres à la fin d'un QSO en CW?


Chaque langue comporte des termes spécifiques s'appliquant à des domaines particuliers. C'est ainsi que chaque métier génère des expressions qui lui sont spécifiques.. En cuisine, par exemple,de nombreux mots sont propres, ou prennent un sens particulier, à cette activité. Une "julienne" évoque des légumes coupés en minces lanières, une "fontaine" en pâtisserie c'est un tas de farine au centre duquel on creuse un trou... Ce phénomène est aussi vrai dans nos activités radioamateurs. Rappelez vous la première fois où vous avez entendu une communication entre deux radioamateurs....Toutes ses abréviations, tous ces mots étrangers à vos oreilles....Aujourd'hui vous les avez assimilés et ils sont devenus familiers, c'est devenu votre langage quotidien quand nous sommes devant notre station, mais, bien souvent, nous ignorons leur origine.

Les lettres "S" et "K" employées à la fin d'une liaison en télégraphie indiquent que la liaison est terminée. Le fameux "dit dit dit" "dah dit dah" qui en français est aussi interprété en "V" et "A" qui devient alors "dit dit dit dah" "dit dah". Même nombre de "dit" et de "dah" mais cadencés différemment, peut-être par pur esprit "gaulois" (ce n'est qu'une suggestion n'ayant pas trouvé de réponse sur ce point).

Il faut remonter à l'année 1859 pour trouver l'origine de cette abréviation. Aux Etats-Unis d'Amérique, la concurrence est vive entre les différentes sociétés exploitant des lignes télégraphiques à travers le pays. Il faut  réduire la plage utilisée sur celles-ci et augmenter la vitesse de transmission des messages. La Western Union n'y échappe pas. Elle est la première à adopter un code numérique pour répondre à cette nécessité, le "Code 92".

                                     1859 WESTERN UNION "92 CODE"


NbSignificationNbSignification
1Attendez une minute.25Occupé sur une autre ligne
2Très important.26Mettez la ligne à la terre
3Quelle heure est-il?27Priorité, très important.
4Où vais-je?28Avez-vous mon travail?
5Vous avez du travail pour moi?29Privé, livrer sous enveloppe ferlée
6Je suis prêt.30Plus rien. Fin.
7Êtes-vous prêt?31Formulaire 31 de commande de train.
8Fermez votre clé, arrêtez de coupures32Je comprends que je suis à ....
9Travail prioritaire. Ligne pour appel prioritaire33Réponse est payée.
10Gardez ce circuit fermé.34Message pour tous les opérateurs
12Comprenez-vous?35Vous devez utiliser mon signal pour répondre à cette.
13Je comprend.37Informe tous les intéressés.
14Quel temps fait-il?39Important, avec une priorité sur la ligne active
15Pour vous et d'autres à copier.44Répondre rapidement par la ligne.
17Orage ici55Important.
18Quel est le problème?73Cordialement.
19Formulaire 19 de commande de train.77J'ai un message pour vous.
21Arrêt pour le repas.88Amour et baisers.
22Ligne de test91Le signal de surintendant.
23Toutes les stations copient92A délivrer rapidement
24Répétez ce qui suit134Qui Qui manipule ?

A cette époque la Western Union utilisait le code morse américain, connu également sous le nom de code morse des chemins de fer (Railroard Morse). Celui-ci diffère quelque peu du code morse international, le code que nous utilisons aujourd'hui dans nos liaisons en CW.


CODE MORSE AMERICAIN

Source : Wikipédia

Nous touchons au but. Nous savons que le signal SK signifie fin de transmission. Cela correspond au code "30" du code 92 signifiant "plus rien à transmettre, fin".  Dans le code morse américain le chiffre trois se traduit par "dit dit dit dah dit" et le zéro par un long "dah". Nous retrouvons ici le même nombre de "dit" et de "dah" que dans le signal SK.

L'origine de notre signal SK remonte donc à l'année 1859 et à l'utilisation du "code 92" par la Western Union.


Merci de votre visite

Richard
F4CZV
73







4 commentaires:

  1. Merci pour cet article, je suis debutant en CW sur radioamateurisme virtuel et pas facile de decoder tout cela de tete. 73

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour
      pas de panique.....il faut pratiquer, je veux dire écouter, un petit peu chaque jour et cela viendra. L'oreille s'habituera et se sera gagner. C'est l'apprentissage de la lecture ou de l'écriture. Au commencement c'est difficile puis cela vient tout seul.....Il faut persévérer
      Je profite de l'occasion pour vous adresser mes félicitations pour votre bloghttp://hamspheref0duw.blogspot.fr/ Super ! Fb! 73
      .

      Supprimer
  2. F4CZV a écrit :
    "Les lettres "S" et "K" employées à la fin d'une liaison en télégraphie indiquent que la liaison est terminée. Le fameux "dit dit dit" "dah dit dah" qui en français est aussi interprété en "V" et "A" qui devient alors "dit dit dit dah" "dit dah". Même nombre de "dit" et de "dah" mais cadencés différemment, peut-être par pur esprit "gaulois" (ce n'est qu'une suggestion n'ayant pas trouvé de réponse sur ce point)."

    Non, en télégraphie, on ne doit pas cadencer la "fin de transmission" comme deux lettres séparées.
    Ce ne sont pas des lettres mais un seul code : "dit dit dit dah dit dah" qui veut dire fin de transmission et non pas "dit dit dit dah" (V) + "dit dah" (A) ou "dit dit dit" (S) + "dah dit dah" (K).
    Après, attribuer des lettres à ces différents codes (il y en a pas mal) est un moyen mnémotechnique pour s'en rappeler facilement. C'est tout.
    Lorsque la télégraphie était à l'examen, la procédure écrite traduisait ce code comme VA.
    Cordialement.
    J-J

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour cher J-J (anonyme) je prends bonne note de vos remarques. Que nous ne devions pas cadencer, et, que cela soit uniquement un moyen mémo-technique pour se rappeler de ce signal de fin de transmission, certes mais pourquoi la "réglementation" a traduit ce signal par VA? Par ailleurs la présence, ou pas, de la CW à l'examen n'influe aucunement sur l'origine dudit signal. A vous lire. 73

      Supprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.