lundi 5 mars 2018

Une date, un homme : 4 mars 1963 - Edouard BELIN



Source : Wikipédia
Edouard BELIN est décédé le 4 mars 1963 à  Territet - canton de Vaud - en Suisse où il s'était retiré. Agé de 87 ans, il était né  à Vesoul, Haute-Saône, au 27 rue du Breuil  le 5 mars 1876. Après des études au Lycée impérial de Vesoul (aujourd'hui collège Gérôme), il obtient son baccalauréat en 1894. Lorsqu'il était au lycée, il inventa une "pendule relative", qui allait plus vite pendant les heures de classe et plus lentement pendant les récréations!!! Ses parents, magistrats alsaciens, le destinaient à une carrière juridique, mais, passionné de mécanique et aux techniques de l'image, il s'orientera vers ces domaines, après avoir obtenu sa licence de droit à Dijon.  En 1894 il conçoit un appareil photographique, l' opisthénographe, pour lequel il déposera un brevet.

En 1897, il rejoint Vienne, capitale de l'Empire Austro-Hongrois d'alors. Il s'inscrit à l'École impériale et royale des Arts graphiques, la plus ancienne école d'État consacrée à la photographie, et y suivra les cours pendant deux ans. Il revient en France et avec son frère Marcel, il poursuit des recherches sur le système du télégraphoscope.  Dans un mémoire de 1902, rédigé avec son frère, il indique que dès août 1896, suite à l'apparition du cinématographe Lumière, il envisage la télévision, grâce à un système couplant un cinématographe enregistreur et un cinématographe projeteur.

En 1907, il invente le bélinographe, appareil de transmission pouvant transmettre des photographies par liaison téléphonique.La première transmission d'image par son système sera réalisée le 8 novembre 1907. Le bélinographe était né. Il sera considéré comme un ancêtre, pour le principe, du télécopieur. Son invention fût présentée au public en 1908 au théâtre Fémina.

"Le bélinographe d'origine se base sur une propriété mécanique de la gélatine bichromatée utilisée en photographie, déjà exploitée pour le même usage par l'américain Amstutz à partir de 1895. Celle-ci devient dure et insoluble quand elle a été exposée à la lumière et développée. La photographie peut donc être transformée en reproduction en relief. On la fixe sur un cylindre tournant, et un palpeur explore ce relief ligne par ligne, convertit cette épaisseur en signal électrique grâce à un rhéostat, et transmet ce signal. À la réception, le bélinographe utilise le signal pour moduler, grâce à un jeu de filtres, la lumière qui expose, sur un cylindre qui doit tourner exactement à la même vitesse que celui de l'appareil d'émission, un film ou un papier photographique" (Wikipédia)

 En 1913, il fabrique le premier transmetteur portatif destiné aux reportages. Le 23 mai 1914, le premier reportage télé-photographique parait dans " Le Journal ",un journal parisien : il s'agit de l'arrivée du président Poincaré à Lyon, à l'occasion de l'inauguration de la Foire-Exposition.

Le Journal - La une du 23/05/1914  (Source  Gallica- BNF)
En 1920, les techniques inhérentes à la T.S.F. progressant rapidement, lui permettent d'améliorer son invention en lui permettant de transmettre les images par ondes radioélectriques. Le 14 novembre 1920, la première transmission téléphotographique est effectuée aux États-Unis ; l'année suivante, c'est la première transmission du fac-similé d'un texte : un message écrit de la main d'Aristide Briand est communiqué à partir du poste d'Annapolis, près de Washington, jusqu'au laboratoire Belin à la Malmaison.

Source: http://www.techno-science.net/
Enfin, en 1925, la première photographie en demi-teinte est transmise par les ondes de la radio. Dès lors, la bélinographie se répand partout et tous les grands journaux s'en servent. Elle est perfectionnée dans les laboratoires et employée par les savants. Son application la plus spectaculaire a été la transmission de photos de la Lune, prises par des satellites artificiels et renvoyées à la Terre.

Vers 1925, Edouard Belin installe en Chine un bélinographe entre Pékin et Moukden. Les Chinois peuvent désormais transmettre des télégrammes où sont fidèlement reproduits les caractères compliqués de leur écriture — sans avoir besoin de les traduire en caractères occidentaux pour pouvoir se servir du code Morse. Une autre intéressante utilisation de l'invention est la transmission de photos secrètes en code : le "crypto-bélinogramme", qui est obtenu par décalage des lignes à la transmission, et correction à la réception.

En 1926, Édouard Belin contribue à la découverte de la télévision par ses travaux sur la réception à l'aide d'un oscillographe cathodique. L'année suivante, on lui donne le surnom de "père de la télévision", après son importante conférence à la Sorbonne sur ce sujet.

Vers 1933-34,les principaux journaux utilisent largement les possibilités d'illustration que leur donne le bélinographe, et les reporters sont équipés d'émetteurs qu'ils emportent à travers le monde. Ces appareils sont répartis dans deux valises, l'une contenant l'alimentation autonome, l'autre, l'émetteur proprement dit. Naturellement, l'électronique a fait disparaître les microphones monosphères, car la construction d'amplificateurs permet d'utiliser les cellules à vide. On concentre donc sur la photo à transmettre un faisceau lumineux dont une plus ou moins grande partie, suivant les densités de blancs ou de noirs, est renvoyée vers une cellule photo-électrique.

Pour que la modulation ainsi obtenue puisse être transmise par les circuits téléphoniques, il faut l'utiliser dans une bande de fréquences audibles. On effectue cette transposition de fréquence en coupant le faisceau lumineux réfléchi par un disque obturateur percé de trous identiques et équidistants dont le nombre multiplié par la vitesse de rotation crée une fréquence de l'ordre de 1 500 Hertz. A la réception, on continue à utiliser l'oscillographe bifilaire à miroir, mais cet appareil étant installé de façon fixe dans les locaux du journal, la fragilité de l'oscillographe n'est pas un handicap.

Edouard BELIN est également a participé à d'autres inventions dont l'l'horloge parlante. Pendant les dernières années de sa vie, le savant se consacre à la direction de son usine, fondée en 1911.
Voilà le résumé d'une vie bien remplie, consacrée à la Science. Merci Monsieur Belin pour votre oeuvre et les radioamateurs ne manquerons pas d'avoir une pensée pour vous lorsqu'ils effecturons des liaison en SSTV.


F4CZV

Richard
73

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.