vendredi 6 avril 2018

USA - UK -- Premier contact transatlantique sur 2 200 mètres ?

Source : http://qrp-labs.com/
Le 28 mars 2018, Paul Kelley, N1BUG , de Milo,  Maine, a terminé ce qui pourrait avoir été le premier contact transatlantique sur 2 200 mètres par un radioamateur américain. Les signaux dans cette partie du spectre et plus bas auparavant ont enjambé l'Atlantique dans une direction, et les radioamateurs canadiens ont signalé des contacts transatlantiques sur la bande remontant à plusieurs années.

"A ma connaissance, il s'agit du premier QSO transatlantique bidirectionnel des Etats-Unis sur 2200 mètres dans le cadre de la Part 97" (1) , a déclaré Paul à l'ARRL.

"2200 mètres est ma nouvelle passion, et je m'amuse beaucoup avec ça!" A-t-il dit. J'avais rêvé - et travaillé pour - un QSO transatlantique sur 2200 mètres pendant un certain temps. Récemment, j'ai demandé à Chris Wilson, 2E0ILY, s'il serait intéressé pour tenter l'expérience avec le mode DFCW60. Chris et moi nous nous sommes entendus sur WSPR , mais il ne m'entend pas encore assez bien pour un JT9 ou un autre QSO numérique. Il a  cependant accepté d'essayer avec le mode  DFCW60 (2).

Ce n'était pas un contact rapide. Il a fallu quatre nuits pour terminer, en utilisant le séquençage nuit par nuit. Paul a appelé cela «le temps minimum possible» pour un tel contact, qui comprenait un échange d'indicatifs d'appel complets, de rapports de signal et de remerciements. Ils ont utilisé le système de report TMOR, emprunté au monde de moonbounce, pour les reports.

"Le QSO a été achevé à 0020 UTC le 28 mars lorsque j'ai reçu 'R' de Chris", a déclaré Kelley.

La station de 2200 mètres de Paul se compose d'un émetteur QRP Labs Ultimate 3S, d'un amplificateur FET 200 W classe E unique et d'une antenne verticale à chargement vertical de 90 pieds. "Cela ne me donne pas plus de 0,5 W pire, probablement moins", at-il dit.

Pour la réception, il utilise un filtre passe-bande, un pré-ampli et un préamplificateur stéréo à faible bruit vertical de 30 pieds, un pré-ampli et un kit de récepteur radio logicielle Softrock Lite II modifié, avec un oscillateur local  pour la couverture sur 2200,

Source : ARRL  -  N1BUG  

Richard

F4CZV
73


(1) Texte réglementaire américain sur les communications (ICI
(2) DFCW, un signal CW transmis à un débit très lent, typiquement à des vitesses de 1 à 80 secondes par point. (ICI)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.