mercredi 4 octobre 2017

L'épissure Western Union ou Lineman, méthode ancienne approuvée par la NASA

Une épissure est un terme utilisé en mécanique et en électrotechnique pour désigner une jointure entre deux ensembles métalliques souples (fils électriques ou télécoms en cuivre par exemple) ou rigides (barres métalliques fixées sur un cable par exemple). La jointure est obtenue en les tressant ou en les entortillant. Telle est la définition du mot  donnée par Wikipédia.
Source : Wikipédia
Cette méthode fut employée à partir de la moitié du 19 eme siècle, période où le télégraphe se développa  sur le continent nord américain. A cette époque, les coupures de ligne étaient courantes. Elles avaient pour origine, hormis les actes de malveillance, la fragilité des câbles, ses derniers supportant mal les conditions météorologiques (vent, pluie, chaleur, froid). Parmi la cinquantaine de sociétés exploitant des lignes télégraphiques à cette époque aux Etats-Unis, se trouvait en 1851 la " New York et Mississippi Valley Printing Telegraph Company" qui en 1856  devint la "Western Union Telegraph Company" et qui exploita des 1861 une ligne transcontinental,  reliant la côte est à la côte ouest. Forte de leur expérience, les techniciens chargés de l'entretien des lignes (lineman en anglais et au singulier) mirent au point une méthode pour réparer les câbles sectionnés. Cette dernière porte le nom de " Western Union or Lineman splice " (épissure Western Union ou Lineman). 

La vidéo ci après nous montre la technique, variante longue, toujours enseignée dans les universités américaines. Pour votre information, la NASA  recommande cette méthode pour réparer un fil coupé, puis de souder l'épissure et de l'isoler avec une gaine thermorétractable. Site à consulter (ICI)



Elle pourra être employée pour réparer une antenne filaire sectionnée, voire la rallonger si besoin était.

Les vieilles méthodes ont parfois du bon.

Richard
F4CZV
73

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.