dimanche 10 mai 2020

FRANCE -- HUMEUR -- Radio-amateurisme ?

Je viens de lire sur le blog de F8BXI  son billet du 9 mai dernier intitulé "Extrémisme, sens et pertinence…".  Lecture intéressante s'il en est, portant sur le devenir du radio-amateurisme et l'opposition, qui ne date pas d'aujourd'hui, entre les anciens et les jeunes, le passé et l'avenir, les techniques d'antan et celles d'aujourd'hui.  

Je regrette tout comme lui que les positions des uns et des autres soient, pour beaucoup, arrêtées, chacun voulant avoir raison. Le manque de respect ayant une tendance inflationniste, amplifié par les réseaux sociaux, entraîne des échanges musclés pour n'employer  que ce terme.

Je retiens tout comme lui trois mots essentiels pour définir le radio-amateurisme : radiocommunication, instruction et technique mais, j'en ajouterai un quatrième : loisir.

Une définition simple  nous donnerait  ceci : 

"Loisir technique permettant de s'instruire, de développer ses connaissances  en utilisant les radiocommunications entre des personnes dûment autorisées".

Loisir est un mot important, parce que dans la réalité nous sommes radioamateurs lors de nos temps libres, en dehors de nos occupations professionnelles, familiales et autres activités individuelles ou collectives.

Quand des êtres humains se demandent ce qu'ils vont manger (nous, notre soucis c'est de savoir ce que nous allons manger au prochain repas) car ils vivent dans la misère, fuient leur pays attirés par un monde meilleur (ne ferions-nous pas de même si nous étions à leur place), quand un virus COVID-19 tue 280.000 personnes dans le monde en quelques semaines (rappel Hiroshima et Nagasaki c'est entre 155.000 et 250.000 morts) et ce n'est pas hélas le bilan définitif, nous sommes là à nous disputer sur un mode numérique, un concours, une technologie.....

Ne serait-il pas préférable de considérer notre passion (c'est un trait commun au Radioamateur) comme une auberge espagnole? 

A l'origine l'auberge espagnole était un endroit de mauvaise réputation où il était conseillé aux voyageurs d'amener leur repas s'ils voulaient manger à leur faim, l'aubergiste n'offrant que le gîte. Au fil du temps, cette expression désigne toute idée ou situation où chacun trouve ce qui l'intéresse, ce qu'il comprend, en fonction de ses goûts, sa culture, ses convictions...

Le radio-amateurisme offre un panel extrêmement large d'activités susceptibles d’intéresser un grand nombre de personnes. Aucun d'entre nous  ne pourrait d'ailleurs toutes les citer sans en oublier. 

Alors vivons en bonne intelligence et en respectant l'autre, quelque soit sa définition du radio-amateurisme.

Et puis souvenez-vous ce que disait Pierre DAC : "l'avenir, c'est du passé en préparation."

Il y a tellement de choses plus importantes.....

Pour lire l'article de F8BXI, c'est (ICI)

Site à visiter : RadioBXI 

Merci.

Richard

F4CZV
73

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.